sp-studio

 

Depuis que j'ai des enfants, j'ai l'impression qu'être mère c'est être jugé par les autres qui savent mieux ou font mieux que nous. J'ai l'impression que quoi qu'on fasse ça n'est jamais assez bien et ce depuis le début. J'ai l'impression qu'être mère c'est être jugé coupable pour tout et tout le temps.

A la naissance, coupable de choisir la péridurale parce que ce n'est pas aider son bébé à sortir ou au contraire coupable de ne pas la vouloir parce que de toute façon ça fait trop mal et qu'on ne pourra jamais supporter ça.

A la maternité, coupable d'allaiter son enfant parce que pourquoi s'embêter alors que donner un biberon c'est tellement facile et au moins le papa peut aussi profiter de bébé pendant les repas ou au contraire coupable de ne pas allaiter parce que l'allaitement c'est bien pour le bébé, ça le protège, sinon il va être tout le temps malade et ça sera de notre faute.

Une fois de retour à la maison, coupable de faire dormir bébé dans notre chambre ou même dans notre lit ou au contraire coupable de le laisser tout seul dans sa chambre..

Une fois le congé maternité terminé, coupable de reprendre le travail et de faire garder bébé, le pauvre ça va lui faire des longues journée, il a besoin de rester avec sa maman ou au contraire coupable de prendre un congé parental pour profiter de lui "non mais tu ne te rends pas compte si il est tout le temps avec toi il ne se sociabilisera pas".

Lors de la diversification, coupable de lui donner des petits pots ou de lui faire manger des légumes congelés ou au contraire coupable de lui préparer ses purées parce que certains diront qu'on veut trop bien faire.

Mais ce n'est pas fini, même quand ils grandissent il y a toujours de quoi nous rendre coupable.

Coupable de les laisser à la cantine ou au périscolaire, et oui comme on est pas Crésus payer une nounou pour les faire manger et les garder après l'école ça coûte cher.

Ah oui j'ai oublié aussi, coupable de les faire dormir dans la même chambre parce que bon vous comprenez comment elles vont faire, ça va être trop dur pour elle de ne pas avoir leur propre chambre. (bon en vrai ces derniers mois c'était l'horreur, on a donc sacrifié notre chambre pour la laisser à la grande, ça va un peu mieux mais comme ça ne fait que 3 jours pas sûre que ça dur).

Et on peut en trouver encore d'autres : coupable de vouloir trop bien faire, coupable de vouloir rendre mes filles heureuses, coupable de les aimer, peut-être un peu trop parfois.

Alors oui je ne suis pas et ne serais jamais une mère parfaite, pas plus que n'importe qui d'autre d'ailleurs. Oui je fais des erreurs parfois, peut être même souvent mais l'erreur est humaine et c'est en faisant des erreurs qu'on apprend. Mais ce que je sais c'est que je suis prête à tout pour elles, elles sont ma vie, mon corps, mon coeur.

A vous chers parents parfait, aujourd'hui j'ai envie de vous dire foutez nous la paix, occupez vous donc de vos enfants plutôt que de regarder ce qui se passe chez les autres. C'est ma vie, mes enfants et je fais ce que je veux, je n'ai de comptes à rendre à personnes. Je les aimes du mieux que je peux et je serais toujours là pour elles, c'est ça le plus important.